Comment photographie son bébé comme un pro ?


Les bases / vendredi, août 21st, 2020

Les photos vous ramènent vers de beaux souvenirs. Puisqu’elles formeront les héritages d’un passé révolu, il est impératif de les peaufiner afin qu’elles reflètent le naturel. Le shooting de bébé doit respecter cette norme. Photographier un enfant en bas âge peut poser des difficultés dans la mesure où il ne comprend pas ce qu’on lui demande. Il est toujours toutefois possible d’obtenir de belles photos en adoptant une bonne technique.

Photographier un nouveau-né

Photographier un bébé entre 0 et 3 mois est assez simple. En effet, pendant cette période, les nourrissons sont relativement calmes. En revanche, ils dorment beaucoup. La patience est donc de mise pour immortaliser leurs yeux.

Dans ce cas, il est préférable de présenter le bébé dans un cadre assez épuré et d’opter pour des vêtements légers. Les couleurs blanches, qu’on marie avec une touche de jaune ou de marron, sont à privilégier. De ce fait, la douceur sera mise en valeur, quelle que soit la position de l’enfant.

Shooting d’un bébé de 3 à 6 mois

Entre cette tranche d’âge, l’enfant est plus éveillé. Il est plus amené à observer. Pour le photographier, il est important de retenir son attention. Les couleurs vives et les jeux de lumière captent le regard d’un bébé durant cette période. Il ne faut donc pas hésiter à l’attirer vers les projecteurs en utilisant ses jouets préférés.

Quant à la pause, la touche simple avec des couleurs claires est toujours recommandée. Elle permet de souligner les traits angéliques et la féerie du moment.

Un bébé de 3 mois et plus est capable de tenir un objet léger. Il est donc possible de le photographier avec son doudou à la main pour mettre du peps à l’ensemble. S’il peut se tenir assis, on peut envisager un shooting en pleine nature.

Entre 6 à 12 mois : la galère

Lorsque le bébé commence à bouger et à cogiter de partout, il est plus difficile de le prendre en photo tranquillement. Dans ce cas, le dynamisme et la patience sont nécessaires.

La technique la plus efficace sera des shoots en plein air. L’enfant s’épanouit et s’adapte rapidement à la situation. On peut alors photographier ses moments de découvertes durant lesquels il est concentré ou ses fous rires.

Le cadre naturel est synonyme de jeux. Il n’est donc pas nécessaire de vêtir l’enfant dans de nouveaux articles qui le rendent mal à l’aise.

Pour les pauses plus formelles, il est préférable de faire appel à un tiers, qui l’aidera à se concentrer.

Les photos des bébés de 12 mois et plus

Un enfant commence à comprendre les attentes des adultes vers ses premières années. Cependant, pour le photographier correctement, il faut toujours s’armer de patience et surtout faire vite.

Il est possible de photographier ces bébés comme de vrais petits mannequins en « outdoor » comme à l’intérieur. Sur le plan vestimentaire, on peut laisser libre cours à son imagination. Il est même possible de demander à l’enfant d’effectuer une pause.

Il est capital que le shooting se déroule dans une dynamique de jeux. Lorsqu’on lui met trop de pression, le bébé finira par s’énerver.